Auriculotherapie

L’auriculothérapie ou acupuncture auriculaire est une technique médicale non conventionnelle. Elle utilise la représentation du corps au niveau de l’oreille pour des buts diagnostiques et thérapeutiques.

Principe

Grâce à l’embryologie, la génétique, l’innervation de l’oreille et la physiologie du système nerveux toutes les parties du corps sont représentées à l’oreille.

Lors d’un problème corporel une certaine information suit des voies nerveuses en passant par l’oreille jusqu’au cerveau.

Ceci fait apparaître à l’oreille des points qui normalement n’y se trouvent pas. Ces points sont spéciaux : douloureux à la pression et ils possèdent des aspects microscopiques et électriques spécifiques.

En traitant ces points, p.ex. par la ponction d’aiguilles, on perturbe les voies nerveuses se dirigeant vers le cerveau. Ainsi celui-ci est plus stimulé pour induire des moyens thérapeutiques plus efficaces pour résoudre le problème au niveau du corps.

Le cerveau est comparable à un ordinateur qui dirige tout. L’oreille travaille comme le clavier par lequel le cerveau reçoit ses instructions.

Historique

L’auriculothérapie a été mise au point par le Dr. P. Nogier de Lyon (°1908, …1996).

En 1957 il a publié toutes les localisations au niveau de l’oreille. Il est le fondateur de l’auriculothérapie et lui a donné ce nom en 1956.

En 1966 il a découvert un réflexe au niveau du pouls (appelé RAC of VAS). Certains médecins emploient cette méthode pour rechercher et traiter les points à l’oreille.

En 1987 l’auriculothérapie est officiellement reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme technique médicale .

En 2000 Dr. D. Alimi (Université de Paris 13) a prouvé l’existence des localisations à l’oreille par IRM fonctionnel. Il a ainsi démontré les relations entre le corps périphérique, l’oreille et le cerveau.

Comment se passe la consultation?

D’abord il est important de faire un diagnostique correct ! Il est donc nécessaire que l’auriculothérapeute soit médecin ! Lui seul peut faire un diagnostic.

Après il faut déterminer si la maladie ou les plaintes du patient peuvent être traitées ou aidées par l’auriculothérapie.

Il existent plusieurs méthodes pour détecter les points de l’oreille :

  • Chercher avec un palpeur à pression les points douloureux
  • Avec le réflexe du pouls du Dr. Nogier
  • Avec un détecteur électrique

Les points trouvés sont traités par :

  • Simples aiguilles d’acupuncture, qui restent en place 20 à 30 minutes et sont ensuite enlevées.
  • Aiguilles semi permanentes, qui restent en place jusqu’a ce qu’elles tombent d’elles même (10 à 14 jours).
  • Impulsions électriques ou rayons laser

Nombres de traitements

Dans la plus part des cas, il y a une amélioration nette après le premier traitement.
Attention, le lendemain du traitement on peut avoir une exacerbation passagère de la douleur ou des plaintes.

Le nombre de traitements dépend de la sévérité de la pathologie et varie entre 1 et 6. Pour les maladies inguérissables ou les problèmes chroniques, il peut être très utile de répéter le traitement.

Avec l’auriculo il n’existe pas d’effets secon-daires, sauf exceptionnellement une infection locale au niveau d’une aiguille. Il est important de toujours utiliser un matériel stérile à usage unique.

LA RENOMEE DE L’AURICULOTHERAPIE EST DUE A SES RESULTATS PARFOIS IMMEDIATS ET SPECTACULAIRES

Contre-Indications

Toutes les pathologies graves nécessitants d’autres traitements (p.ex. chirurgie).

Des maladies graves comme le cancer ne peuvent être guéri. L’auriculothérapie peut être d’une grande utilité pour traiter les douleurs ou diminuer les effets secondaires de la chimio- ou radiothérapie.

 

Indications

Avec l’auriculothérapie d’excellents résultats sont obtenus dans divers spécialités de la médecine.

  • Désintoxications:
    tabac, alcool , médication (p.ex. tranquillisants)
  • Dérégulation du rythme biologique:
    Jetlag, changements d’heure, de saisons ou d’heures de travail
  • Métabolisme:
    Obésité, maigreur.
  • Stomatologie:
    Douleurs dentaires, problèmes de l’articulation temporo–mandibulaire, grincement dentaire.
  • Pathologie gastro-intestinale:
    Gastrite, ulcère d’estomac, colon spasmodique, hémorroïdes.
  • Ophtalmologie:
    Conjonctivite, manifestations allergique de l’œil, Diplopie chez les enfants.
  • Gynécologie, obstétrique:
    Problèmes de fertilité, syndrome prémenstruel, dysménorrhée, douleurs à l’accouchement, problèmes de la ménopause.
  • Urologie:
    Incontinence urinaire, troubles de la prostate, énurésie, impotence.
  • Rhumatologie:
    Douleurs arthrosiques, inflammations, problèmes musculaires ou tendineuses, douleurs de la nuque ou lombaire (hernies, sciatique), douleurs articulaires et autres
  • Système cardio-vasculaire:
    Troubles du rythme cardiaque (p.ex.palpitations), syndrome de Raynaud, varices
  • Neurologie:
    Névralgies, névralgie du trijumeau, douleurs fantômes, paralysie faciale, maux de tête comme migraine et douleurs de tension, glossodynie, zona, séquelles de AVC (accidents vasculaires cérébraux), problèmes de sommeil.
  • Psychiatrie:
    Problèmes de mémoire chez des gens âgées ou étudiants, préparation d’examens, anxiété, dépression.
  • Système pulmonaire:
    Asthme
  • ORL:
    Rhume des foins, sinusite, problèmes de goût et d’olfaction, bourdonnement d’oreille, aphonie.
  • Problèmes immunitaires:
    infections récidivantes 
  • Sport:
    Préparation sportive et blessures de sport